top of page

La fumigation

ses bienfaits et son utilisation

Qu'est-ce-que la fumigation?


La fumigation, c'est l'action d'utiliser la fumée pour purifier ou nettoyer les énergies, un

lieu, une personne ou des objets.

C'est un rituel de nettoyage énergétique par lequel, on utilise des plantes séchées ou de la

résine végétale pour purifier et nettoyer.





Quels sont les bienfaits de la fumigation

sur notre environnement?


dans notre environnement les ondes négatives c'est se qui rends l'atmosphère oppressante.

Lors d'un rituel de fumigation, la fumée va justement pousser le négatif à l'extérieur pour laisser place aux ondes positifs dans notre lieu de vie ou de travail.

La fumigation est un vrai dépolluant pour notre environnement.

N'oubliez pas lors ce que vous purifier une pièce, un lieu, une voiture ou quoi que ce soit d'ouvrir tous les placards tiroir à fin que la fumée aille vraiment partout pour faire un bon nettoyage et faites en sorte que vous finissez par une fenêtre légèrement entrouverte pour laisser partir la fumée avec toutes ces ondes négatives.


Quels sont les bienfaits de la fumigationsur notre corps et notre psychique?


Le parfum apaisant des encens sacrés pour le système olfactif va créer cette douce

atmosphère de calme et de détente.

La fumigation permet donc d'améliorer notre qualité de vie, nous faire ressentir mieux,

favoriser la concentration, aider à l’ancrage et aider à mieux dormir lutter contre les insomnies


Attention cependant, en cas de troubles ou de problèmes de santé veuillez consulter un

professionnel de santé.

La pratique de la fumigation n'est pas un traitement médical.

Elle peut apporter une certaine forme de soulagement en complément d'un traitement

médical adapté.



Quand pratiquer la fumigation?


Notre lieu de vie se charge des énergies, positives ou négatives, des personnes qui y

vivent ou y passent.

Faite brulez régulièrement de l'encens aide à retrouver un environnement calme et apaisant.

Vous pouvez donc pratiquer la fumigation quotidiennement ou dès que vous en ressentez le besoin.

Le rituel de renouvellement des énergies peut-être réalisé par exemple lors d'un emménagement, pour purifier un nouvel objet, après une dispute ou un sujet houleux

évoqué, une fois que la pression est retombée, lors de périodes de stress,

pour nettoyer l'aura et se décharger des énergies négatives.

La fumigation est également très bénéfique lors d'une méditation.

Vous pouvez bruler votre encens avant de commencer la méditation par exemple, son parfum vous transportera et guidera votre séance.


Comment pratiquer la fumigation?


Allumer de l'encens, c'est l'occasion de prendre une pause, de souffler, un

moment suspendu, rien que pour soi, avec soi.

Avant de procéder au rituel, ouvrez une fenêtre afin de faire circuler l'air.

Allumez l'essence de votre choix et laissez-le brûler environ 30 secondes.

Laissez la fumée imprégner ce que vous souhaitez purifier.

Vous pouvez le tenir dans votre main ou le poser sur une soucoupe.

Pour nettoyer vos pierres, placez votre fumé en dessous des pierres et laissez la

fumée les imprégner. Toni imposant une intention

exemple que tout ce qui est négatif devient positif


Pour purifier votre lieu de vie ( maison - voiture), faite le tour de la pièce dans le sens des aiguilles

d'une montre en commençant par la porte d'entrée, ouvrez les portes de vos placards

afin de laisser la fumée s'en imprégner.

Une fois de plus poser une intention par exemple demander à tous ceux qui est négatif s'en aille ou pas par la fenêtre et qu'ils partent là où ils doivent aller


Pour purifier des personnes, diffusez la fumée des pieds à la tête en passant par le

dos. Laissez la fumée imprégner les personnes. Là aussi vous pouvez poser une intention



Voici quelles plantes pour réaliser une bonne fumigation

On récence plus de 400 variétés de plantes, de gommes, de résines et de bois parfumés pouvant être utilisés pour la réalisation d’une fumigation. Les plantes les plus communes sont la sauge ou salvia apiana, le cèdre et l’armoise. On retrouve également des bois comme lepalo santo et le bois de santal. Vous trouverez ci-dessous une liste non-exhaustives de certaines plantes pouvant être utilisées en fumigation.



La sauge blanche de Californie (Salvia Apiana)

La sauhe blanche est la plante utilisée par les peuples autochtones d’Amérique du Nord. Aujourd’hui c’est l’une des plantes les plus utilisée pour la purification des lieux. Il en existe différentes variétés que l’on peut également retrouver en Europe (sauge des prairie, sauges des forêts…). La sauge blanche est une herbe sacrée pour les amérindiens des Grandes Plaines des Etats-Unis. La sauge du desert (Artemesia tridentata) est une plante sacrée pour les peuples autochtones du Sud-Ouest des Etats-Unis. Elle pousse en abondance dans les déserts d’Arizona et fait partie de la famille de l’armoise.


Le cèdre

Le cèdre est souvent utilisé lors de rituels de fumigation. Il est le plus souvent utilisé pour chasser l’énergie négative et apporter de bonnes influences. C’est une plante qui béni.

L’armoise

L’armoise pousse sur des terres qui ont souffert de traitements chimiques par exemple. L’armoise est utilisée en fumigation chez les celtes et les peuples germaniques. Elle ouvre et prépare au renouveau et à la fortification. Elle focalise les forces et purifie l’âme. Elle libère les femmes et purifie leur matrice.

Le foin d’odeur

Le foib d'odeur aussi appelé sweetgrass est une plante sacrée d’Amérique du Nord symbolisant la gentillesse. C’est une herbe associée à l’énergie féminine sacrée et à la lune. Son odeur est légèrement sucrée, elle amène créativité, motivation et tempérance.

Le Palo Santo

Le Palo Santo est un bois sacré qui nous vient d’Amérique du Sud. On le retrouve surtout au Pérou. Son odeur est douce et suave. C’est un bois médicinal puissant utilisé par le peuple Incas lors de cérémonies sacrées. Ce bois odorant est associé à l’énergie masculine et au soleil. Il apporte créativité, réflexion, détermination et force.

La résine de myrrhe

Dans la tradition judéo-chrétienne la myrrhe est connue pour être l’un des cadeaux offert par les mages au Christ lors de sa naissance. La myrrhe possède des propriétés antiseptiques et anti-inflammatoires bénéfiques pour le corps.

Le Benjoin

Le benjoin est idéal pour réaliser une fumigation de son lieu de vie. Il possède des qualités purifiantes et antiseptique pouvant soulager les bronchites.


La résine d’oliban

La résine d’oliban est un encens masculin prélevé sur un arbre ne poussant qu’en Afrique. C’est un anti-inflammatoire puissant. En fumigation, l’oliban diffuse une multitude de bienfaits (antiviral, antiseptique, régénérant…).


Le laurier noble

Traditionnellement le laurier fut utilisé pour contrer un mauvais sort. La fumée dégagée par cette plante permet de résoudre les problème de sortilèges. La fumigation était utilisée par les prêtres lors de rituels de purification des lieux.

La lavande

La lavande est une fleur à la douce fragrance qui pousse dans les environnements secs et ensoleillés. En fumigation, la lavande permet de chasser les mauvais esprits ainsi que les énergies négatives environnantes.




Les origines de la fumigation

Il n’y a pas un endroit sur le globe où la combustion de plantes pour la réalisation d’une fumigation n’a pas été réalisé. C’est une pratique ancestrale dont les première traces remontent à l’ère préhistorique. Le mélange d’herbes utilisé varie en fonction de la zone géographique et des plantes locales. Ces encens traditionnels sont utilisés en guise d’offrandes aux dieux. Dans ce cas précis, la fumée devient un vecteur entre le Ciel et la Terre, un lien entre le monde matériel et le monde invisible. La fumée permet aux prières des croyants d’atteindre le monde divin.

La fumigation n’est pas seulement réservée au cadre religieux. La combustion d’encens est omniprésente dans tous les temples bouddhistes et hindouistes. La fumée dégagée par les plantes permet également de purifier l’air ambiant en chassant les mauvais esprits et énergies négatives installant alors une atmosphère paisible et sereine, propice à la méditation.

En Amérique du Sud, les chamans Incas et Mayas avaient également recours à la fumigation dans le but de protéger les lieux du mauvais œil et de chasser les énergies néfastes. Dans ces cultures, la fumigation avait une forte connotation sacrée. Souvent rattachée à une cérémonie religieuse, la fumigation permettait d’entrer en contact avec les esprit des anciens, d’atteindre un état de conscience modifié et de communiquer avec le monde divin. La fumigation pouvait également être réalisée sur une personne afin de chasser les énergies négatives planant autour d’elle et pour la protéger. Les peuples autochtones d’Amérique du Sud brûlaient un bois odorant, le palo santo, diffusant une douce et agréable odeur suave.




bottom of page